Au collège de Novalaise, « Filles, garçons, nous devrions être à l’unisson » !


16 novembre 2020 - 566 vues

Depuis quelques semaines, à travers leur projet « LET'S TALK ABOUT SEXism », les artistes de La Toute Petite Compagnie, sous la houlette d’Elisabeth Desbois, interviennent au collège de Novalaise à hauteur de 7 heures par classe de troisième. Une occasion privilégiée de questionner et de sensibiliser les jeunes aux relations « Hommes / Femmes ».

Ce matin, les élèves de 3°B du collège de l’Epine étaient réunis pour la dernière partie de leur travail de médiation : danse, jeux d’écriture, théâtre d’impro, autant d’ateliers artistiques et d’opportunités pour leur permettre de s’exprimer sur le sujet et de casser les préjugés.

Pour Eloïse, Maxence, Lucie et Gabin, qui travaillent ensemble à la réalisation de scénettes, cette expérience, «c’est bien, ça fait réfléchir». A tour de rôle, les différents groupes d’élèves de la classe, illustrent des idées reçues en la matière : «Je suis un homme mais je ne fais pas la loi», «Ce n’est pas parce que je pleure que je suis faible», «Le ménage, c’est pas pour les femmes, c’est pour celui qui salit», «Mélangeons les filles et les garçons, arrêtons la discrimination», «Clichés, stéréotypes laissez-nous», «Je suis une fille mais ça ne vous donne pas le droit de me siffler dans la rue», «le sexe n’a pas de sexe», «être vivant n’est pas synonyme de jugement». Ces différentes punchlines permettent d’avoir un rapide aperçu de ce qu’ont pu exprimer les élèves et sur lesquelles ils ont pris le temps d’échanger.

Étant donné le contexte actuel, ces interventions ont lieu dans le gymnase pour suivre les mesures sanitaires en vigueur de distanciation sociale. Chacun a respecté le protocole en se désinfectant les mains et en gardant son masque durant l’intégralité de l’atelier.

Mme Peyronnet, Principale du collège, nous confie l’importance de pouvoir continuer à s’appuyer sur de tels dispositifs artistiques qui permettent aux jeunes générations de parler des égalités Hommes / Femmes ». 

Cette initiative artistique, portée par la CCLA, et dont l’équipe enseignante s’est emparée, permet une fois de plus de souligner l’importance de la Culture pour mieux vivre ensemble.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article