Céline REVOL : Une femme de défi


24 janvier 2021 - 1129 vues

Céline, merci d’avoir accepté de répondre à nos questions :

Si vous deviez vous décrire en quelques mots :

Je suis une femme de défi, une passionnée de la vie, de mon territoire. 

CELINE-IMG_1960.jpg (133 KB)  CELINE-IMG_1937.jpg (334 KB)

Vous êtes à la fois Maire de la commune de Romagnieu, Mère de 3 enfants, Agricultrice avec votre mari, vous avez ouvert le gîte «La Bonnette »à La ferme du Muguet  toujours à Romagnieu et vous commercialisez votre production fromagère  au sein de votre magasin à la ferme et sur les marchés : 

Comment vivez-vous votre casquette à 5 visières ? 

Pour moi toutes mes fonctions se complètent en un tout harmonieux autour de ma vie personnelle et familiale. Ce sont les mêmes valeurs qui m’animent dans toutes les activités. 

Nous avons 3 enfants qui ont tous choisi une profession en lien avec la nature ou l’agriculture et qui sont ancrés dans le territoire.

Sur l’exploitation, mon mari s'occupe des cultures fourragères,du troupeau laitiers  et moi, je gère la transformation pour un tiers de la production laitière et la vente au comptoir. Mon métier consiste à valoriser et transformer le lait puis à le vendre en direct. Nous avons fait le choix de plusieurs réseaux de  distribution. J’ai nommé un fromage de notre fabrication « La Bonnette » tout comme  notre gîte.

Tout est lié. Le gîte qui a été installé dans une très vieille maison  Dauphinoise, nous l’avons entièrement retapé en pisé en respectant les matériaux nobles et l'âme du bâtiment d’origine.

Le choix du gîte d'hôte me permet de faire partager mon travail aux visiteurs. Je leur montre l’exploitation et  je prends un grand plaisir à expliquer mon métier autant aux enfants qu’aux parents qui sont aussi ravis de découvrir. 

Je gère aussi une « entreprise » un peu particulière qui comprend 19 agents : la mairie de Romagnieu !

Avez-vous toujours eu plusieurs activités concomitantes ?

Oui, je suis fille d'exploitants agricoles de Veyrins Thuellin prés des Avenières. Au lycée déjà, j’étais déléguée de classe et présidente des conscrits. A 20 ans j’ai déménagé à Romagnieu où mon mari était installé. Munie d’un BTA agricole et d’un diplôme en comptabilité gestion, je me suis lancée à fond à ses côtés. Mais je suis également maman, j'ai eu le temps de voir grandir mes enfants et d'en profiter. Ils m'ont aidée à la ferme. Ils m'apportent une grande satisfaction, ils aiment leur environnement et leur commune. Les difficultés de la vie ont toujours été partagées avec les enfants et au sein du couple dans un conseil de famille qui constitue un réconfortant cocon permettant d'échanger et de dénouer des situations parfois délicates.

Céline comment répartissez-vous votre temps, avouez-nous votre secret !

Mon secret c'est l'organisation ! Tous les après-midis je suis à la mairie, c’est pratiquement un temps plein auquel s'ajoute le temps consacré le soir dans ma tête où ça trotte tout seul.

Cela ne me coûte pas, j’ai toujours aimé la vie politique au niveau  territorial. Cela me permet de comprendre le milieu local et d’y vivre avec passion.

Je crois que je ne pourrai pas faire une seule activité. J'aime trop partager et échanger. Je suis une femme de défis. Je veux avoir la possibilité d'apprendre tous les jours, de trouver des solutions. Ce n’est pas facile tous les jours mais ça aussi, ça fait partie du défi.

  CELINE-IMG_1959.jpg (626 KB)

Où sont vos principales difficultés ?

Pas au sein de ma commune, mais au-delà ! C’est de faire exister notre commune de 1600 habitants au sein d’une communauté de commune des Vals du Dauphiné qui en comprend 62 000, répartis sur 36 communes avec 72 conseillers communautaires suite au regroupement groupement de 3 communautés de communes !  Je le vis comme une usine à gaz, la discussion est difficile, tout est accepté. Il est difficile de faire une stratégie commune et il manque la proximité avec les habitants.  

Maire est une fonction de proximité. Dans ma commune à Romagnieu, nous avons une pépite qui est le lac de Romagnieu que nous essayons de valoriser  dans ce grand ensemble.

J’aime les défis mais j'aime aussi trouver des compromis et le consensus. Je n’appartiens à aucun parti politique, pour moi, le meilleur parti c’est celui du bon sens. Je veux garder ma liberté de parole, faire de la politique à mon niveau c'est-à-dire la commune, c’est bien avoir en tête que en tant que Maire, on n’est que de passage.

Je ne pourrais pas choisir entre toutes mes fonctions. Quand on est bien dans ce que l’on fait, on aime tout et avec de l’organisation on y arrive !

CELINE-IMG_1964.jpg (338 KB) CELINE-IMG_1948.jpg (496 KB)

Avez-vous un rêve ?

Je ne voyage pas souvent mais je rêve d’aller sur la banquise arctique ou de voir les Indiens d'Amérique centrale au Costa Rica par exemple pour découvrir une autre vie simple ailleurs : c'est un défi que je relèverai peut-être ?

INFO Pla souhaite à Céline Revol que 2021 lui permette de réaliser ce nouveau défi avec toute la passion qui la caractérise !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article