De Domessin aux Jeux Olympiques de la Jeunesse

21 janvier 2019 - 950 vues

A 16 ans, Emilie Noyer, passée par l’école de Domessin puis le collège La Forêt de Saint Genix sur Guiers, est aujourd’hui scolarisée au lycée Vaugelas à Chambéry, un choix dû en grande partie à son activité sportive.

Si la jeune fille a touché sans trop de conviction à plusieurs sports par le passé, c’est sur le triathlon qu’elle a finalement jeté son dévolu. Elle explique : “Mon père faisait du triathlon, j’allais le voir, je me suis faite des amis et je m’y suis essayée”. L’humilité est tout autant impressionnante que le résultat de “cet essai” puisque seulement cinq ans après ses débuts, la triathlète devient championne de France en juin 2018, six mois après s’être pourtant blessée, puis prend la seconde place des qualifications pour les Jeux Olympiques Jeunesses (JOJ).

C’est ainsi qu’elle participe avec l’équipe de France Junior aux championnats d’Europe en Grèce au mois d’août 2018, puis aux JOJ en Argentine deux mois après d’où elle est revenue avec une médaille de bronze (photo) sur l’épreuve du relais mixte.

Retrouvez la suite de ce portrait dans le magazine La Lanterne n°1 (parution février/mars sur l'Avant Pays Savoyard)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article