Recrudescence de feux de jardin pendant le confinement


22 mars 2020 - 592 vues

Depuis plus d'une semaine, plusieurs mairies reçoivent des mails d'habitants se plaignant de la multiplication de brûlages de déchets verts, engendrant une épaisse fumée dans le voisinage. 

A la campagne, si le confinement peut paraître moins difficile à vivre qu'en ville puisqu'une grande partie de la population a la possibilité de sortir dans un jardin, de bricoler ou encore de préparer les potagers, plusieurs feux de déchets verts ont régulièrement lieu depuis le début du confinement, au mépris des réglements et de l'arrêté Préfectoral du 22/02/2017.

Au-delà du dérangement, il s'agit-là aussi d'un manquement vis-à-vis de la protection de l'environnement. Hormis les agriculteurs qui, dans le cadre de leur activité professionnelle, peuvent procéder au brûlage de déchets verts, les particuliers, eux, en ont l'interdiction et peuvent être verbalisés par la gendarmerie ou par un agent assermenté pour tout l'aspect « atteintes environnementales » sur le département de la Savoie.

Si certaines déchetteries ont fermé leurs portes jusqu'à nouvel ordre, plusieurs communes possèdent des plateformes de compostage qui restent ouvertes. Dans le cas contraire, les déchets verts devront attendre...

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article