Trois commerces de l'Avant-pays finalistes aux Trophées de la CCI


10 octobre 2019 - 395 vues

Mardi 8 octobre, les 3 commerces de l'Avant-pays Savoyard faisant partie des 26 finalistes pour les Trophées du Commerce Savoyard 2019 de la CCI ont été présentés à la Maison du Lac.

Après avoir remercié les offices de tourisme qui ont joué le jeu de la communication, Stéphane Bizouard, président de la commission commerce à la CCI Savoie, a introduit Samuel Vallet, glacier de l'Avalanche à Yenne, Marie Salomé, une des quatre gérantes de l'épicerie du Coing de Novalaise, et Claudia Quintanilla, gérante du restaurant Le Pérou de Saint Béron.

Accompagné par Mylène Vivier, chef de service commerce, hôtellerie, services de la CCI Savoie, Stéphane Bizouard a expliqué que ce challenge est important pour ces finalistes parce que leurs projets sont beaux, que leurs porteurs ont su les mettre en avant et les faire mûrir en se posant des questions sur l'évolution de leurs entreprises.
Ainsi, les trois entrepreneurs ont monté des dossiers reflétant l'identité de leur société et les pistes de développement comme l'embauche de salariés, la concurrence de nouveaux acteurs sur le marché ou encore le fait de "s'adapter à l'évolution des modes de consommation et chercher à se dépasser" précise Samuel Vallet, rejoint par les représentants de la CCI qui ont souligné le courage et le mérite des candidats.
Les 26 finalistes seront mis à l'honneur lors du Salon Saveur et Terroir du 22 novembre à Chambéry où plusieurs trophées seront remis : Création/Reprise, Innovation commerciale, Développement et croissance de l'entreprise, et Commerce Non-Sédentaire. Les internautes sont aussi invités à élire leur commerçant préféré en votant depuis le site internet de la CCI Savoie jusqu'au 9 novembre.

Une plus-value pour les professionnels et le territoire
Si ces trophées permettent de communiquer sur les entreprises et de travailler avec la CCI sur les problématiques de leurs gérants, l'événement profite aussi aux territoires représentés qui bénéficient d'une communication dense. Ainsi, l'Avant-pays peut voir trois de ses commerçants être finalistes, et constater la création de liens entre ces entrepreneurs qui ont des valeurs très proches les unes des autres. Alain Perrot, Maire de Saint Béron venu soutenir Le Pérou se réjouit de ces nominations, ajoutant en clôturant la réunion que "les commerces doivent être sauvés dans les petites communes et que ces trophées participent aussi à la question de cette survie."

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article