Voeux (pieux ?) qui rappellent ceux d'autres petites communes


15 janvier 2020 - 278 vues

Samedi 11 Janvier, Claude Coutaz, maire d'Aiguebelette-le-Lac, et son équipe municipale avaient convié les habitants du village à ses vœux.

En présence de Gilbert Guigue, conseiller départemental, Monsieur Coutaz s'est montré tant bien que mal optimiste quant à la gestion d'une telle commune, subissant comme ses semblables, des baisses de dotations parallèlement à des besoins d'investissements, des demandes de subventions, et des versements obligatoires. En résumé, monter des projets communaux aujourd'hui et équilibrer son budget se fait avec plus de contraintes et moins de moyens.

Cependant, Claude Coutaz a affirmé avoir à cœur de respecter les engagements pris et dont les résultats sont attendus par des administrés exigeants. A ce sujet, il a aussi remercié chaleureusement Claire, la secrétaire de mairie, dont le professionnalisme a été souligné, ainsi que celles et ceux qui contribuent à la vie de la commune au quotidien.

Entre festivités diverses, gestions quotidiennes, et problématiques administratives, c'est une rétrospective dense de l'année 2019 qui a ensuite été présentée aux personnes présentes. Puis M. Coutaz a alors souhaité la bienvenue aux nouveaux résidents, avant de rappeler que le lien entre le service public de proximité et les habitants est d'une importance capitale, et que les citoyens doivent se montrer vigilants et volontaires : « La commune, premier niveau d’un service public, entité naturelle de la démocratie locale est plus que jamais à sanctuariser. Il faut conserver ce lien de proximité avec les habitants, préserver et défendre les enjeux spécifiques. Nous devons rester vigilants sur la mobilité au quotidien, développement de la desserte ferroviaire, favoriser les modes de déplacement alternatif. Il est parfois difficile de porter seul une charge qui excède largement la définition administrative ou juridique du mandat qui nous est confié. Les maires sont responsables de tout sans en avoir les moyens ».

Sur ce, M. Coutaz est resté positif et confiant en l'avenir et veut voir sa commune ambitieuse mais réaliste.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article