Voeux des maires et élections municipales : habileté et vigilance au rendez-vous


09 janvier 2020 - 630 vues

En ce début d'année, les voeux des municipalités diverses fleurissent, un exercice pour lequel les maires doivent se montrer vigilants à quelques semaines des élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains. 

En effet, si la tradition veut que les équipes municipales expriment leurs voeux aux habitants en début d'année, celles-ci - en cas de candidature à leur propre succession - doivent respecter le code électoral qui se montre stricte en matière de "publicité".

Ainsi, lors de ses voeux, l'équipe en place ne peut pas annoncer sa candidature aux prochaines élections par ce biais-là, ne doit pas faire son bilan des 6 dernières années ou évoquer des projets pas encore lancés, éviter d'inviter plus de personnes ou d'améliorer le standing de la réception par rapport aux années précédentes et - évidemment - d'inviter les personnes présentes à voter pour elle.

Le code électoral est clair et restrictif, et la cérémonie des voeux ce doit d'y être conforme afin de ne pas être considérée comme un levier électoral financé par la communauté qui pourrait alors violer les règles et que leur possible réélection soit annulée après coup par un tribunal administratif.

Les voeux en cours qui nous ont été communiqués (n'hésitez pas à nous contacter pour ajouter des dates à l'agenda) :

  • Aiguebelette-le-lac : 11/01 à 17h30 - salle communale
  • Ayn : 12/01 à 16h - salle des fêtes
  • Le Pont-de-Beauvoisin (73) : 17/01 à 19h - salle de la Sabaudia
  • Dullin : 19/01 à 11h - salle des fêtes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article