[BALADES & RANDOS dans l’avant pays] par Angélina - CORBEL - Le sentier des cascades


18 juillet 2021 - 655 vues

Pour ce nouvel article, Angélina nous amène à Corbel, joli village savoyard situé dans le massif de la Chartreuse avec le parcours « Sentier des fours et des fontaines ». 

ACCES – DEPART

Le départ de la randonnée s’effectue au village de Corbel en Savoie (73160), dans le massif de la Chartreuse.

Parking à la sortie du village avec une dizaine de places.

Traverser Saint-Jean-de-Couz et rejoindre le village de Corbel à 8 km.

ACCES : Passer le tunnel des Echelles. A proximité de Saint-Jean-de-Couz (Col de Couz), prendre à droite : D45 en direction de Corbel.

RANDONNEE

Il existe plusieurs sentiers pour visiter l’ensemble des treize hameaux de Corbel avec ses fontaines et ses bassins caractéristiques.  

 Sur cette présentation, nous prendrons la boucle du Gringalet  pour rejoindre le hameau des Roses par la Baroëlle, puis celui des Gants , des Fiolins  et  des Mathés avant de rejoindre le hameau des Cruz et revenir à Corbel par le hameau les Perrucons.

La randonnée démarre à côté de l’église. Vous y trouverez un panneau avec la carte du parcours. 

Avant de démarrer la randonnée, il est intéressant de rentrer dans la petite église pour y voir notamment de jolis vitraux signés Arcabas, peintre et sculpteur français reconnu.

La randonnée commence par une descente d’escalier en pierres derrière l’église en direction du cimetière du village. Vous allez suivre dans un premier temps, le balisage « jaune et rouge », du Grand Tour de la Chartreuse.  Une fois arrivé au cimetière, il faudra prendre un bon sentier visible qui descendra jusqu’au hameau des roses.

Sur ce chemin, en descente, vous aurez une vue  magnifique sur les sommets de la Chartreuse des alentours notamment la « Roche Veyrand » que vous pourrez observer d’ailleurs sur l’ensemble du circuit mais aussi la Ruchère, Pas de la Coche, Lance Malissard…

ANGELINA-Corbel-_DSC0854.JPG (192 KB)  ANGELINA-Corbel-_DSC0886.JPG (204 KB)  

Au panneau  directionnelle jaune «  le Baroëlle –alt 769m »,  suivre à gauche, la direction « les Gants ». (25minutes).

Lorsque vous arriverez à une route goudronnée, prendre à droite pour rejoindre le hameau des roses. 

Vous apercevrez la première fontaine du circuit. Chacune des fontaines et chacun des bassins des différents hameaux ont un nom et celle-ci s’appelle « fontaine  à Maximin ». Peu à près, vous passerez à côté d’un bassin, « le bassin des roses ».

Une fois le hameau des roses traversé, il faudra continuer sur cette petite route goudronnée.

Celle-ci traverse un moment le  ruisseau de Gringalet. (Vous le traverserez plusieurs fois durant votre randonnée).

Même s’il y a peu de circulation sur cette route, il faudra bien respecter le code de la route pour les piétons et ne pas marcher pas au milieu de la route.

Lors de notre randonnée en juin 2021, nous avons pu apercevoir, sur le torrent des statues de pierres éphémères, ainsi qu’une petite cascade… Ouvrez donc bien les yeux !

ANGELINA-Corbel-_DSC0948.JPG (261 KB)  ANGELINA-Corbel-_DSC0957.JPG (124 KB)

Vous allez ensuite arriver au hameau « Les  Gants » et son panneau directionnel « Les Gants – alt 685m ».  

A partir de là, vous ne suivrez plus  pendant un petit moment le balisage « jaune et rouge » du Tour de la Chartreuse. A ce panneau, il faudra quitter  la route goudronnée, pour prendre un chemin en direction « Les Fiolins  - 45minutes ». Vous allez passer devant plusieurs habitations et un joli four ancien. Vous pourrez y apercevoir un panneau original intitulé « chemin des randonneurs ». Vous allez marcher dans des passages  en forets, assez ombragés et très agréables lorsqu’il fait chaud.  Le chemin monte assez progressivement.  Il y  a par endroit pas mal de pierres et cela peut être boueux selon les conditions météorologiques, il est important d’avoir de bonnes chaussures

Vous arriverez ensuite à  panneau directionnel « Altitude 840 » où vous pourrez :

  • Retourner  à Corbel en 20 minutes.
  • Continuer votre circuit en prenant la direction  « les Fiolins ».

Peu de temps après ce panneau, vous arriverez au hameau les Fiolins. Le bruit de l’eau, vous incitera à faire un mini détour sur votre droite pour aller voir une nouvelle fontaine, la « fontaine Charleston » et les jolies habitations du hameau. Vous devrez ensuite retourner au  panneau « les Fiolins alt 860m », et poursuivre votre chemin en direction du  « Col de la cluse ».

ANGELINA-Corbel-_DSC0998.JPG (97 KB)   ANGELINA-Corbel-_DSC1024.JPG (106 KB)

Ensuite, il faudra prendre la direction « les Mathés » (10min) puis « Les Cruz », sur votre droite.
Ne pas prendre la direction « Les Cruz par le moulin de Perrucons » qui sera votre chemin de retour. 

Vous devrez désormais suivre le balisage du GR, « rouge et blanc ». 

Jusqu’au hameau les Cruz, vous longerez le massif de la Roche Veyrand et la Roc de Gleysin sur votre droite ainsi que  la Pointe du Thimelet et la Pointe de la Cochette (1618m) sur votre gauche.

Au panneau « Les Cruz 990 », vous aurez le choix :

  • Soit revenir par le chemin pris  jusqu’aux  Mathés  (1,1 km et 20min)
  • Soit prendre la direction « les Mathés par le moulin des perrucons » (1.7km et 30min)

En prenant la direction les Mathés par le moulin des perrucons », cela vous permettra de traverser  « Les Cruz » où vous pourrez y voir une maison cartusienne, au toit à quatre pans, typique des hameaux de Chartreuse.
Vous pourrez également y voir un bassin et un four à pain

Un peu après Les Cruz, vous devez quitter la route pour un sentier qui vous amènera à un moulin à grains.
Celui-ci fonctionnait jusqu’à la seconde guerre et a été restauré en 1971 par son propriétaire. A côté de celui-ci vous pourrez y apercevoir une meule mise en évidence avec le détail des dentures.

ANGELINA-Corbel-_DSC0029.JPG (107 KB)   ANGELINA-Corbel-_DSC0087.JPG (142 KB)                                                 

Après une légère remontée sur la route, vous allez arriver à une bifurcation. Prendre le chemin « de Mathés », balisage jaune. Au panneau « Mathés », retourner par le chemin de l’allée, direction  « Les Fiolins », puis « Corbel », en suivant désormais les marques  et flèches rouges et blanches, du GR.

Au panneau « Altitude 840m », descendre direction « Corbel » (20 minutes)  par une forêt et en relongeant le ruisseau de Gringalet sur un chemin puis par une route goudronnée.  Vous arrivez ensuite à Corbel et au parking.

Ce sentier est un véritable dépaysement aussi bien pour son coté découverte du patrimoine que pour les magnifiques panoramas sur les différents sommets de la Chartreuse tout le long du circuit.

Avant de répartir à votre domicile, vous pourrez faire un petit tour dans le beau village de Corbel avec son belvédère aménagé vers la salle des fêtes ainsi que visiter le beau jardin communal, entretenu par des bénévoles du village. Vous pourrez aussi vous détendre sur la place « Ca diable » ou à la terrasse de l’auberge du village.

 ANGELINA-Corbel-_DSC0240.JPG (106 KB)  ANGELINA-Corbel-IMG_20210630_182604.jpg (161 KB)  ANGELINA-Corbel-_DSC0190.JPG (99 KB)

 CONSEILS – INFOS UTILES

  • Balisage : GR + GR « Tour de la Chartreuse »
  • Se renseigner sur la praticabilité de l’itinéraire avant de partir.
  • balisage.jpg (29 KB)
  • Il est important d’avoir de bonnes chaussures (baskets ou chaussures de randonnée).4
  • Randonnée de 8 km. 2h30 à 3h30.  Dénivelé  +360m

UN PEU D’HISTOIRE…

Le Saviez-vous ?

L’origine du nom « Corbel », est soumise à plusieurs hypothèses :

  1. Route en encorbellement  permettant l’accès au chef-lieu.
  2. Présence du maquis des corbeaux de Vaulserre
  3. Du latin Corbellum, « le pays des corbeaux »

Le Pas du Frou (information extraite d’un panneau pédagogique présent sur le circuit ).

Le Pas du Frou, qui signifie en patois « le passage affreux », était un chemin de muletier périlleux et praticable uniquement l’été. Débutant à St-Pierre-d’Entremont, il franchissait le Guiers-Vif sur des ponts de bois : il ne sera amélioré qu’à la fin du XIXeS.

En 1879, un pont métallique est construit entre les deux communes de St-Pierre d’Entremont. Le chantier de la route du Frou, initié en 1857 est stoppé en 1880, faute de fonds suffisants pour creuser le flanc de la falaise sur presque toute la distance et percer le tunnel du grand Frou. La route sera finalement achevée en 1888. La partie des gorges du Frou située à Corbel est un milieu naturel intégré au réseau européen Natura 2000.

Bassins,  Fontaines et Fours à Corbel

Avant l'arrivée de l'eau courante dans les années 80, chaque maison isolée ou chaque hameau dépendait de son bassin en pierre taillée. Ceux-ci servaient à l’alimentation, à laver le linge, à faire la cuisine, à abreuver le bétail mais également à préparer la pâte à pain.

Sur les nombreux bassins présents, aucun n’est couvert. 

Concernant les fours, chaque hameau de la vallée d’Entremont en possède un. Les moulins étaient égrenés le long des torrents.

             

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article