[Chineuse-Relookeuse de meuble] Alice, Noir c'est beau !


26 mai 2021 - 257 vues

Info PLA lance une nouvelle rubrique CHINEUR-RELOOKER DE MEUBLE. Aujourd'hui découvrons Alice et son amour du Noir !

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Noir c’est beau !

Alice, vous êtes une « chineuse – relookeuse » de meuble, comment se manifeste cette passion ?

Mes filles et moi vivons dans un appartement à Romagnieu que je redécore au gré de mes humeurs. Je fais un jeu de chaises musicales en repeignant meubles ou objets où en les disposant dans d’autres pièces. Mes filles y ont pris gout et font de même dans leur chambre. 

J’ai commencé il y a 10 ans, j’aimais peindre le bois en couleur blanche, puis j’ai évolué vers le cérusé puis le gris. Depuis quelques années j'ai adopté le noir pour les meubles et les accessoires et je ne m’en lasse pas.

chiner01-IMG_37501001.jpg (53 KB) chiner01-IMG_37511001.jpg (33 KB) 

Quel est votre style ?

J'aime mixer les styles, je pars du mobilier ou des objets dont je dispose ou que je trouve, et de ce qu’ils m’inspirent.  Je vais aussi beaucoup voir sur les groupes spécialisés de Facebook.  J’aime peindre et donner un autre cachet quel que soit le support, miroir, bois, laque, peinture, je prends des risques et si c'est raté tant pis, je repars. Quand j’ai décidé d’y aller, je me lâche, j'aime les couleurs sombres, le style vintage noir, gris foncé, avec des décors de tête de mort. Cela peut choquer mais je le revendique. Je ne cherche pas à expliquer ces choix, je suis juste séduite et travaille à l’intuition.

Je travaille tout type de meubles. Récemment, j’ai transformé une commode IKEA et un plateau de table basse en ilot de cuisine mange debout et j’ai ajouté un petit chevet pour ranger la vaisselle. D’un meuble bar, j’ai fait un rangement à chaussure, j’ai relooké un buffet Mado en noir et aluminium, des étagères, un miroir, un pétrin toujours en noir.  J’aime aussi changer de couleur certains objets de décoration et je joue avec les rideaux mais toujours dans des tons sombres.

chiner01-IMG_37551001.jpg (40 KB) chiner01-IMG_37571001.jpg (40 KB)  chiner01-IMG_37611001.jpg (46 KB) 

Comment et où travaillez-vous ?

Tout d’abord, j’aime apporter une deuxième vie au lieu d’acheter du neuf. Les meubles que je décore proviennent le plus souvent de recyclerie ou sont mes anciens meubles IKEA.

Je travaille dans mon antre, n’imaginez pas un atelier, non, je transforme et peins dans mon salon avec cuisine ouverte soit 30m2 qui sont à la fois mon décor de vie que je change au gré de mes humeurs et mon atelier éphémère. C'est apaisant de peindre, pour moi c'est un exutoire qui assouvit mon besoin de changement mais le moins agréable c’est de faire la mise en place : protéger le sol, enlever ce qui pourrait être taché ou endommagé faire en sorte qu'il n'y ait pas trop de passage.

Je commence par faire des tests si ça cloque je ponce un peu et je recommence. Je peux travailler sur des meubles très anciens, voire vernis. Je prends le parti de ne faire qu’un petit décapage voir pas de décapage du tout et je peins par-dessus. Je suis une adepte des peintures Axion, elles sont ultra résistantes et abordables, sauf pour la laque qui nécessite un produit spécifique. Je ne porte pas de tablier,  je ne me tache pas car je suis toujours habillée en noir et je peins en noir !

Comment prenez vous la décision de transformer un meuble ?

Soit je pars d’un besoin et je recherche un meuble pouvant y répondre, soit j’ai un coup de cœur dans une recyclerie et je vois ce qu’il va devenir. Si j'ai du temps je fais un plan, par exemple j'ai recherché le sur meuble pour l’ilot de cuisine, J'ai pris le temps de le trouver. Alors que pour le bar transformé en meuble à chaussures, ça a été un coup de cœur dans une recyclerie je me suis dit je vais en faire quelque chose et en quelques secondes j'ai eu l'idée de la transformation. En général il ne me faut que quelques heures pour bâtir mon projet. Dans ce cas, j’avais initialement pensé à un meuble TV mais c'était trop petit. 

chiner01-IMG_37991001.jpg (44 KB) chiner01-IMG_37601001.jpg (41 KB)

Pensez-vous en faire votre activité ?

Non, pas du tout, je ne travaille que pour moi, ou exceptionnellement pour des personnes qui me sont chères et à titre amical. J’ai exercé le métier de commerciale et suis maintenant salariée dans l’entreprise familiale et dispose de peu de temps. Quand j’ai un projet je me fixe une deadline. Quelquefois c’est une nuit entière, si c'est un weekend il faut que ce soit fini dans le weekend. Quelquefois j'y passe 4 à 5 weekend. Je ne le fais pas en vacances ce loisir ne déborde pas sur ma lecture.  

Pour faire de la place à mes meubles « flash », il m'arrive de me débarrasser d'un meuble dans ce cas-là je le vends. Je sors mes meubles qui n'ont pas d'intérêt ou d’utilité car j'aime que la décoration soit fonctionnelle. Mais, je ne me sépare pas des meubles que j’ai redécoré. J’ai l’espoir, un jour, de déménager dans un appartement plus grand et d'avoir plus d'opportunités de transformation.  Là seulement je donnerai mes meubles à mes filles lorsqu’elles quitteront la maison ou je les vendrai.

Merci Alice pour cet entretien et pour les photos de vos réalisations

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous avez envie de partager vos réalisations et vos pratiques de décoration de mobilier, n’hésitez pas à nous contacter sur  contact.infopla@gmail.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article