“Vivre et télétravailler en Avant Pays Savoyard, c’est possible?” : Elodie et Alexandre, les télétravailleurs d'Aiguebelette


03 mars 2021 - 529 vues

Suite de notre série d’articles sur le télétravail : rencontre avec des citoyens ayant fait ce choix de vie !

Du côté du lac, le télétravail à domicile, c’est possible ?

Retrouvez ci-dessous l’interview de Elodie et Alexandre, habitants d’Aiguebelette le lac !

Bonjour Elodie, vous vous êtes installée autour du lac d’Aiguebelette il y a maintenant 2 ans en achetant une maison avec votre conjoint Alexandre, et aujourd’hui vous télétravaillez tous les 2 depuis votre domicile pour votre propre entreprise. Qu’est ce qui a amené les 2 trentenaires que vous êtes à faire ce choix de vie, en Avant Pays Savoyard ?

Je travaillais à Technolac, Alexandre faisait du commerce international pour une entreprise européenne et nous étions locataires à Aix les Bains. Nous souhaitions acquérir une maison et nous nous étions fixés en regardant une carte géographique, une zone d’une quarantaine de kilomètres autour du lac d’Aiguebelette. Cette zone présentait pour nous plusieurs avantages : des prix de maison compétitifs, la proximité à la fois de mon travail au Bourget du lac et pour Alexandre qui voyageait beaucoup à la rencontre de ses clients, des aéroports de Saint Exupéry et Genève ainsi que des frontières italienne et suisse.

Au bout d’un an et demi de recherche, nous sommes tombés sous le charme d’une maison calme, au cœur de la nature dans une commune autour du lac d’Aiguebelette. Nous avons habité à Lyon puis à Aix-les-Bains et ce que nous recherchions c'est la qualité de vie d’une petite ville ou d’un village. 

J’avoue que je ne savais pas que nous avions emménagé en « Avant Pays Savoyard » !

photo article elodie alexandre.jpg (1.13 MB)

Et le télétravail dans ce choix ?

Alexandre pratique le télétravail depuis 10 ans puisque, jusqu’à récemment, il se rendait souvent au siège européen de sa société et il faisait des déplacements clients en Europe, en Asie et en Amérique du nord environ 2 à 3 semaines par mois ce qui veut dire qu'il restait à son bureau à la maison entre 1 et 2 semaines par mois. Il adoptait les heures de bureau 9h 18h tout en s’adaptant aux fuseaux horaires de ses clients internationaux.

Depuis 1 ans il est à 100 % en télétravail en raison de la Covid.  Lui qui adorait voyager a ressenti une certaine frustration à jongler entre le téléphone et la visio conférence. Cette période a été propice à la réalisation d’un projet qu’il portait depuis quelques années : la création de sa propre entreprise sur la base d’une innovation avec un associé. 

Il a mis en place une nouvelle approche de la relation client à distance mais là il est confronté à un souci de réseau de téléphonie. Lors de notre achat, on nous avait dit que la fibre allait arriver de manière imminente et nous n’avions pas pris ce critère en compte dans notre décision. Dans l’attente, nous jonglons entre notre box et la 4G. C'est compliqué, mais heureusement le plaisir d'habiter près du lac compense ce désagrément dont nous espérons qu’il sera de courte durée.

Et vous Elodie, quel rôle jouez-vous dans ce projet de création d’entreprise ? 

Je travaillais dans une société de consulting à Technolac, et j’ai quitté mon employeur en novembre 2019, dans l’idée de m’établir à mon propre compte.  Lorsqu’ Alexandre m’a fait part de son projet de création d’entreprise, j’ai décidé de l’accompagner dans cette aventure et j’ai suivi une formation de 5 jours à la création d’entreprise à la chambre de commerce de Chambéry. http://www.savoie.cci.fr/73-stage-5-jours-pour-entreprendre.htm 

Je vais m’occuper du volet administratif pour les 2 associés. 

TELE1-rawpixel-image-from-rawpixel-id-561352-jpeg-01.png (94 KB)

Comment vivez-vous le télétravail ?

Le télétravail est assez nouveau pour moi, allié au changement de métier, je trouve beaucoup de points positifs car je n’ai plus de pression, moins de stress et une grande flexibilité ainsi que la qualité de vie en travaillant en couple.

C’est vraiment un gain de temps ! Notamment, celui perdu dans les transports. J'ai pu par le passé, "perdre" 2H30 de temps dans la journée pour faire le trajet domicile-travail (1h15 le matin et 1h15 le soir, sans possibilité de prendre le train, car mon lieu de travail n'était pas desservi par une gare.

 Bien sûr, je n’ai plus de collègues mais je vois plus mes amis et je m’efforce de garder le contact avec mes anciens collègues. C’est un télétravail choisi. J’arrive beaucoup mieux à arrêter ma journée de travail que lorsque j’étais au bureau. Le job administratif que j’exerce aujourd'hui est moins intéressant en soi, mais il y a tellement de points positifs que je m’y investis à fond. Après le Covid j’irai même déjeuner au restaurant à midi avec mes amis et anciens collègues.

Concrètement, comment vous organisez vous pour travailler à la maison ?

Nous avons chacun notre bureau. C’est très important d’avoir un espace dédié par personne. Chacun a son rythme de travail et ses habitudes.

Nous avons choisi de rester dans notre maison pour télétravailler et au lieu de nous rendre dans un espace de coworking. Je ne ressens pas la solitude, et comme Alexandre exerce son métier en partie à l’extérieur lorsqu’il revient il apprécie de retrouver son bureau à domicile. D’autant plus que ses déplacements vont se multiplier après cette période de pandémie.

TELE1-rawpixel-image-from-rawpixel-id-561352-jpeg.jpg (653 KB) vecteezy_businessman-drinking-coffee-at-his-desk_1898890.jpg (1.14 MB)

Quels sont pour vous les impacts sociétaux du télétravail ?

Ils sont importants ! je vois un impact environnemental, je pense que le télétravail est davantage écologique. Evidemment, je parle du télétravail pour les professions ou activités dans le domaine tertiaire essentiellement. Pour moi, développé à grande échelle, le télétravail permettrait de limiter la construction de nouveaux locaux pour des entreprises ou des parkings, ou encore de construire plus petit et de manière raisonnée. Cela permettrait de limiter l'emprise au sol, de conserver les terres et de freiner les émissions liées aux transports. Les entreprises diminueraient aussi leur consommation énergétique. 

Ensuite, Je trouve que le télétravail choisi améliore la productivité en même temps que la qualité de vie ! Moins de bavardage avec les collègues, une volonté plus grande d'accomplir ses tâches rapidement et efficacement, et ainsi se réapproprier et d'équilibrer son quotidien entre temps de travail/temps de loisir et tâches domestiques.   Ceci dit je ne fais que commencer à le pratiquer…

Quel regard portez-vous sur ce choix de vie ?

Je suis née dans un petit massif montagnard au-dessus d'Annemasse en Haute Savoie, pour moi la Savoie ou comme vous dites « l’Avant Pays Savoyard » est plus calme, il y a moins de trafic routier, moins de constructions et la montagne est plus naturelle. Alexandre qui est lyonnais a vraiment trouvé ici le silence et la proximité de la nature. Nous aimons cette vie différente que nous avons choisie. Il y a de la place pour fonder une famille, même si aujourd’hui notre bébé c’est notre création entrepreneuriale. C'est une très belle expérience, on apprend beaucoup en créant une entreprise. Nous avons envie d'être bien dans notre vie au quotidien. Tout ne tourne pas autour du travail. Avec le télétravail, nous sommes beaucoup plus flexibles et nous voyons l'avenir de manière positive

La vie est courte, il faut prendre le temps de vivre, de profiter, oser sans avoir peur du risque !!.

----------------------------------------------------------------------------------------

Retrouvez les autres articles de la série [TELETRAVAIL]

#2 Benjamin-portrait-d-un-teletravailleur

#1 Une-nouvelle-rubrique-participative-vivre-et-teletravailler-en-avant-pays-savoyard-c-est-possible

Crédits photos : Vecteezy.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article